Warning: include_once(/home/pem/ndlr.net/wp-content/plugins/wordpress-support/wordpress-support.php): failed to open stream: Permission denied in /home/pem/ndlr.net/wp-settings.php on line 307

Warning: include_once(): Failed opening '/home/pem/ndlr.net/wp-content/plugins/wordpress-support/wordpress-support.php' for inclusion (include_path='.:/usr/local/lib/php:/usr/local/php5/lib/pear') in /home/pem/ndlr.net/wp-settings.php on line 307

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/pem/ndlr.net/wp-settings.php:307) in /home/pem/ndlr.net/wp-content/plugins/wp-super-cache/wp-cache-phase2.php on line 62
Non merci pour l’info |

Non merci pour l’info

(publié dans l’Echo du Village n°282 – Jeudi 12 février 2004)

Le retour des pédos-nazis de l’Internet

Vendu par le club M6 au club Canal+, Emmanuel Chain joue désormais en première division en matière de poujadisme télévisuel. Dernier passement de jambe : un simili débat autour du dernier clip anti-occident d’Al Qaida. Théorie avancée : la nébuleuse terroriste recrute maintenant sur Internet, ANPE mondiale pour meurtriers en mal de main d’œuvre. En d’autres termes : du n’importe quoi d’un fort bon calibre.
Résumons rapidement l’émission, tout du moins le déroulement du débat. M. Chain avait sur son plateau un journaliste spécialiste du terrorisme (ça en faisait au moins un), un politologue du CNRS et, me semble-t-il, un troisième invité, cela sans compter la co-animatrice qui somnolait doucement en attendant le prochain sujet football. Point d’orgue de la kermesse : la diffusion d’un clip de rap anti-américain, anti-occident, pseudo propagande de recrutement pour Al Qaida ou tout autre groupuscule terroriste.
Moralité de l’histoire : le grand Internet mondial, c’est bien mignon, mais si c’est pour faire la promo de Ben Laden, ah ben non alors, j’ai bien fait de l’interdire à mon petit dernier.
Voyant cela, l’internaute un tant soit peu civilisé mû par un réflexe salvateur pense à changer de chaîne et se surprend à aller tirer la chasse. Une fois l’étron télévisuel passé, revenons un instant sur le propos du débat : Internet est un auxiliaire du terrorisme, aidant les plus dangereux des criminels à grossir leurs rangs. Voyons ce qui peut étayer une telle thèse.
Des faits ? Aucune preuve claire n’a été donnée dans le débat. Un tel clip touchera peut-être des jeunes, des terroristes potentiels, mais il était clair que ce petit montage musical n’allait pas faire basculer qui que ce soit du côté des meurtriers.
Un effet du clip ? Qui peut avoir peur d’un clip tourné on ne sait où par on ne sait qui avec un (mauvais) chanteur cagoulé qui nous explique qu’il va détruire l’Occident ? Si ce clip doit avoir un rôle, c’est bien de montrer qu’Al Qaida bouge encore, qu’ils ont des moyens et qu’ils savent se servir du Net. Ca on le savait déjà. Par contre, savoir qu’ils bougent encore, sans parler du Net, merci Emmanuel Chain d’avoir relayé la propagande.
Maintenant, voyons plus largement la place qui a été donnée à l’Internet. Pour cela, on pourra effectuer une comparaison avec la route et la circulation automobile.
Le grand public sait ce qu’est une voiture, il sait ce que sont les autoroutes et se représente bien ce qu’est un accident meurtrier par rapport à la totalité des trajets effectués sans encombres.
Pour l’Internet, c’est une autre histoire. Cela reste flou, bien compliqué et abscons. Il ne faut pas nier ce qu’Internet peut apporter aux groupuscules terroristes et autres déséquilibrés pédophiles. Toutefois, si l’on rapporte cette activité à la totalité de l’Internet, on se rend bien compte que tout cela n’est que parcellaire.

Pourquoi M. Chain n’a-t-il pas fait un sujet sur le rôle fondamental que joue l’Internet dans la reconstruction de l’Irak ? Durant la dictature de Saddam Hussein, de nombreux intellectuels durent fuir le pays. Aujourd’hui, c’est grâce à l’Internet que la communauté des “cerveaux” irakiens peut se reconstruire.
Pourquoi M. Chain n’a-t-il pas fait un sujet sur Victoire Ducrocq ? Une internaute de Dunkerque qui a publié les premiers temps de ses mémoire dans l’Echo du Village, partageant avec tous son enfance sous l’Occupation ? Pourquoi aucun sujet sur Victoire qui a pu trouver sur l’Internet des amis et du soutien pour l’aider dans sa lutte contre une longue maladie qui devait finalement l’emporter l’an dernier ?
Présenter un sujet dans lequel l’Internet est mis en scène comme l’a fait M. Chain relève d’un mauvais travail journalistique, d’une mauvaise hiérarchisation de l’information. L’Internet n’était pas replacé dans un contexte global. Or, présenter une information sous un angle volontairement réducteur, ne pas mettre en lumière tous les éléments ou en éluder certains pour rendre un fait plus attractif ou le faire plus important qu’il n’est, cela ressemble, à s’y méprendre, à de la propagande. Un peu comme un clip d’Al Qaida.


Fatal error: Call to undefined function pinktouch_post_data() in /home/pem/ndlr.net/wp-content/themes/pink-touch-2/content.php on line 38